LAÉ - Lieu d’Accueil et d’Écoute

Adresse:
45000 ORLEANS
Tél: 02.38.52.10.10
Fax: 02.46.65.01.85

PUBLIC ACCUEILLI

  • Les femmes victimes de violence
  • Les personnes proches d’une femme victime de violence
  • Les partenaires associatifs, institutionnels rencontrant des femmes victimes de violence
  • Les jeunes scolarisés et les équipes pédagogiques

MODALITES D’ACCUEIL

Accueil anonyme, confidentiel et gratuit.

 

Accueil du public :

  • Du lundi au vendredi à Orléans
  • Le jeudi après-midi à Montargis. Les 1er, 3e, 5e jeudis matin
  • Deux jeudis matin par mois à Gien
  • Le vendredi matin à Pithiviers

 

Accueil de jour sur le site orléanais.

MOYENS

  • Le LAE est animé par les associations Aidaphi et CIDFF, ce qui permet de réunir en un même lieu les compétences de juristes, psychologues, conseillères conjugales et travailleurs sociaux spécifiquement formés aux violences conjugales et familiales.Des antennes sur le Département :
    • MONTARGIS : 71 rue Marcellin Berthelot
    • GIEN : Résidence Clémenceau – 137 rue Georges Clémenceau
    • PITHIVIERS : centre Madeleine Rolland

MISSIONS

  • Accueil-écoute
  • Accompagnement social, juridique, psychologique
  • Orientation
  • Actions collectives de prévention des comportements et violences sexistes auprès de jeunes (collèges, lycées, centres d’apprentissage…)
  • Actions collectives de sensibilisation et formation des professionnels sur la question des violences conjugales intra familiales

FINANCEMENT

L’État :

  • La Direction Départementale de la Cohésion Sociale
  • La Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité
  • Le Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance

La Mairie d’Orléans

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Faire une recherche
Établissement suivant

Médico-social DITEP

MÉDICO-SOCIAL AMBULATOIRE

Protection de l'enfance

Cohésion sociale

AUTISME

Pourquoi nous soutenir ?

L’Aidaphi se donne pour mission et buts de développer toutes les actions et les accompagnements en direction des personnes en situation de handicap, de dépendance ou en difficulté d’insertion sociale ou économique, au titre de la prévention, du dépistage, du soin, de l’éducation, de la protection de l’enfance, de la formation professionnelle, de l’aide par le travail et la réinsertion, en vue de leur épanouissement. Nous vivons de fond publics essentiellement pour lesquelles l’état nous missionne.
Toutefois, nous développons des projets pilotes et innovants qui ne peuvent êtres soutenus par les institutions publiques. C’est pourquoi nous faisons appel aux dons et à la générosité des citoyens et des entreprises qui souhaitent nous accompagner dans le développement de nouveaux services à destination des personnes que nous accompagnons.

Suivez-nous