EQUIPE MOBILE SOCIALE - Service de Proximité

Adresse:
6 rue de l’Ecu Saint Laurent 45000 Orleans
Tél: 09 70 75 90 23

PUBLIC ACCUEILLI

Personnes isolées, vulnérables, public en errance, à partir de 18 ans et sans limite d’âge.
• Personnes isolées
• Familles
• Publics sous addiction(s)
• Publics déboutés de la demande d’asile
• Publics jeunes majeurs isolés étrangers
• Publics atteints de troubles psychiques et/ou psychiatriques

MODALITES D’ACCUEIL

Le Service de Proximité effectue des maraudes en semaine, le lundi, mercredi et jeudi, ainsi que le week-end : samedi et dimanche de 18h à 22h.
Le service de Proximité reçoit également sur rendez-vous sur le site de l’Ecu Saint Laurent.
Permanences au Relais Orléanais.
Repérage et intervention 09 70 75 90 23dans les squats.
Partenariat avec l’APPLEAT

MOYENS

  • 0,5 chef de service
  • 8,5 ETP

MISSIONS

  • 250 maraudes de jour et de nuit
  • Repérage des personnes les plus démunies dans la rue, sans solution d’hébergement
  • Aller vers les personnes vivant en squat ou en abri de fortune
  • Accompagnement global vers la réouverture des droits
  • Vigilance et lien social envers les plus fragiles
  • Intervention sur signalement de partenaires
  • Venir en appui de la mission d’observatoire social du SIAO

FINANCEMENT

Le service est financé par l’Etat, via les services de la préfecture et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (D.D.C.S.).

Faire une recherche
Établissement suivant

Médico-social DITEP

MÉDICO-SOCIAL AMBULATOIRE

Protection de l'enfance

Cohésion sociale

AUTISME

Pourquoi nous soutenir ?

L’Aidaphi se donne pour mission et buts de développer toutes les actions et les accompagnements en direction des personnes en situation de handicap, de dépendance ou en difficulté d’insertion sociale ou économique, au titre de la prévention, du dépistage, du soin, de l’éducation, de la protection de l’enfance, de la formation professionnelle, de l’aide par le travail et la réinsertion, en vue de leur épanouissement. Nous vivons de fond publics essentiellement pour lesquelles l’état nous missionne.
Toutefois, nous développons des projets pilotes et innovants qui ne peuvent êtres soutenus par les institutions publiques. C’est pourquoi nous faisons appel aux dons et à la générosité des citoyens et des entreprises qui souhaitent nous accompagner dans le développement de nouveaux services à destination des personnes que nous accompagnons.

Suivez-nous